undefined
undefined
Résultats généraux
undefined
Activités médicales et vétérinaires
undefined
Nucléaire
undefined
Industrie non nucléaire
undefined
Recherche et enseignement
undefined
Radioactivité naturelle

Médical

Le domaine des activités médicales et vétérinaires utilisant les rayonnements ionisants recouvre les secteurs de la radiologie médicale, de la médecine nucléaire, de la radiothérapie, de la médecine du travail et des dispensaires, des soins dentaires, de la médecine vétérinaire, ainsi que les laboratoires d’analyses mettant en œuvre des techniques de radio-immunologie (RIA), l’irradiation de produits sanguins, le transport de sources à usage médical et les activités de logistique et de maintenance sur les différentes installations.
undefined
Exposition externe
Corps entier
Bilan 2019
La radioprotection des travailleurs
undefined
Activités médicales et vétérinaires
Évolution des indicateurs d’exposition dans les activités médicales et vétérinaires
Le commentaire de l’IRSN

Pour l’effectif suivi, la tendance est à l’augmentation sur la période 2015-2019. La dose individuelle moyenne est quant à elle stable sur cette période. La part des travailleurs ayant enregistré une dose annuelle supérieure au seuil d’enregistrement diminue chaque année.

Télécharger
Le graphique (.png)undefined
Les données (.xls)undefined
Port des équipements de protection individuelle (tablier plombé, lunettes plombées) en radiologie interventionnelle au CHU de Nîmes.

Crédit : Sophie Brändström/Signatures/Médiathèque IRSN
Bilan 2019
La radioprotection des travailleurs
undefined
Activités médicales et vétérinaires
Répartition par secteur
Le commentaire de l’IRSN

La répartition des effectifs par secteur évolue peu d’une année sur l’autre, sachant que la progression de la connaissance des activités des travailleurs de ce domaine entraîne sur les dernières années une diminution de la part du secteur « Autres soins – Utilisations médicales non déterminées ». Les doses individuelles moyennes les plus élevées se trouvent dans les secteurs du transport de sources à usage médical et de la médecine nucléaire.

Télécharger
Le graphique (.png)undefined
Les données (.xls)undefined
undefined
Exposition externe
Cristallin
Bilan 2019
La radioprotection des travailleurs
undefined
Activités médicales et vétérinaires
Évolution des indicateurs d’exposition dans les activités médicales et vétérinaires
Le commentaire de l’IRSN

L’effectif suivi pour le cristallin dans le domaine médical augmente chaque année depuis 2015. La dose moyenne est globalement stable depuis 2017. L’analyse de la répartition des effectifs par classes de dose montre que la proportion de travailleurs ayant reçu une dose supérieure au seuil d’enregistrement est stable depuis 2016.

Télécharger
Le graphique (.png)undefined
Les données (.xls)undefined
Positionnement des équipements de protection collective dans une salle de radiologie interventionnelle du CHU de Nîmes.

Crédit : Sophie Brändström/Signatures/Médiathèque IRSN
Bilan 2019
La radioprotection des travailleurs
undefined
Activités médicales et vétérinaires
Répartition par secteur
Le commentaire de l’IRSN

Le secteur de la radiologie interventionnelle compte le plus de travailleurs suivis pour le cristallin. Une grande disparité en termes de dose individuelle moyenne existe entre les secteurs d’activités. Cependant, la part des travailleurs ayant enregistré une dose annuelle supérieure au seuil d’enregistrement est globalement la même pour tous les secteurs (de l’ordre de 20 %).

Télécharger
Le graphique (.png)undefined
Les données (.xls)undefined
undefined
Exposition externe
Extrémités
Bilan 2019
La radioprotection des travailleurs
undefined
Activités médicales et vétérinaires
évolution des effectifs suivis
Bague + Poignet
Bague
Le commentaire de l’IRSN

L’effectif de travailleurs suivis par dosimétrie des extrémités est en légère progression sur la période 2015-2019.

Télécharger
Le graphique (.png)undefined
Les données (.xls)undefined
Vérification de non contamination dans une unité de radiopharmacie (hôpital Pitié-Salpêtrière).

Crédit : Laurent Vaulont/Médiathèque IRSN
Bilan 2019
La radioprotection des travailleurs
undefined
Activités médicales et vétérinaires
Résultats de la surveillance
Le commentaire de l’IRSN

Pour la dosimétrie des extrémités, la dose totale a diminuée depuis 2018, après plusieurs années d’augmentation.

Télécharger
Le graphique (.png)undefined
Les données (.xls)undefined
Exposition interne
Résultats de la surveillance
Bilan 2019
La radioprotection des travailleurs
undefined
Activités médicales et vétérinaires
Surveillances de routine et spéciale
Nombre total d'analyses
Nombre de travailleurs avec un résultat positif
Le commentaire de l’IRSN

Le nombre total d’analyses radiotoxicologiques réalisées dans le cadre de la surveillance de routine a diminué en 2019 par rapport aux années précédentes. A l’inverse, le nombre total d’examens anthroporadiométriques et le nombre de travailleurs avec un résultat positif pour ces examens ont augmenté en 2019. L’évolution de ces indicateurs en ce qui concerne la surveillance spéciale (mise en place pour quantifier des expositions significatives suite à un événement anormal réel ou suspecté) est par essence fluctuante d’une année sur l’autre.

Télécharger
Le graphique (.png)undefined
Les données (.xls)undefined
Préparation d’une seringue de produit radiopharmaceutique.

Crédit : Laurent Vaulont/Médiathèque IRSN
Bilan 2019
La radioprotection des travailleurs
undefined
Activités médicales et vétérinaires
Surveillance par secteur
Le commentaire de l’IRSN

Les analyses radiotoxicologiques ou les examens anthroporadiométriques concernent majoritairement des travailleurs du secteur de la médecine nucléaire.

Télécharger
Le graphique (.png)undefined
Les données (.xls)undefined
undefined
Exposition interne
Estimations dosimétriques
Bilan 2019
La radioprotection des travailleurs
undefined
Activités médicales et vétérinaires
Nombre de travailleurs ayant fait l’objet d’un calcul de dose
0
Nombre de travailleurs ayant une dose engagée supérieure ou égale à 1 mSv
0
Dose engagée individuelle maximale (mSv)
0
Le commentaire de l’IRSN

Chaque année, le nombre de travailleurs identifiés comme ayant fait l’objet d’un calcul de dose engagée est faible (entre 0 et 8). Depuis 2015, aucun travailleur de ce domaine n’a reçu une dose engagée supérieure ou égale à 1 mSv.

Télécharger
Le graphique (.png)undefined
Les données (.xls)undefined
undefined
Dépassement des limites
Bilan 2019
La radioprotection des travailleurs
undefined
Activités médicales et vétérinaires

Lorsque le dépassement d’une des limites réglementaires de dose est signalé, selon les dispositions réglementaires en vigueur, le médecin du travail (MDT) doit diligenter une enquête et statuer quant au maintien ou non de la valeur. Les données présentées ici prennent en compte les conclusions du MDT le cas échéant.

Le commentaire de l’IRSN

En 2019, 4 dépassements concernent la limite réglementaire de 20 mSv pour la dose efficace due à une exposition externe corps entier et 1 dépassement concerne la limite de dose aux extrémités.

Télécharger
Le graphique (.png)undefined
Les données (.xls)undefined
undefined
Suivi des événements
Bilan 2019
La radioprotection des travailleurs
undefined
Activités médicales et vétérinaires
Suivi des événements par secteur

Les événements de radioprotection recensés par l’IRSN concernent les événements déclarés à l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) dont l’IRSN est destinataire d’une copie, ainsi que les événements non déclarés dont l’IRSN a connaissance et qu’il considère comme des signaux intéressants pour la radioprotection. Certains de ces événements font l’objet d’une expertise de l’IRSN.

0 événements en 0
Le commentaire de l’IRSN

Le nombre total d’événements recensés a diminué en 2019, comparativement aux années précédentes. Le secteur du radiodiagnostic présente le nombre d’événements le plus élevé.

Télécharger
Le graphique (.png)undefined
Les données (.xls)undefined
undefined